1803 – premier coup de pioche du collège.

La dégradation des donjons s’accentue. En dépit de quelques tentatives de réfection, l’édifice menace ruine.