1035 – le prétendant au trône

Alors que son père décide de s’embarquer pour les croisades, il est désigné officiellement, à l’âge de sept ans, comme le prétendant au trône. A cette époque, la désignation d’un « bâtard » comme successeur n’est pas complètement « anormale », elle est tolérée suivant l’usage nordique (« More danico »).