1789 : Le château devient propriété communale à la Révolution Française.

On comble les fossés autour des donjons pour en faire des vergers. La nef de la chapelle castrale est détruite.
Un collège est construit à l’emplacement de l’ancien logis vicomtal (et sera détruit pendant les bombardements de 1944).
Les donjons, très délabrés, sont progressivement abandonnés.