Nyon en visite à Falaise

 

Pourquoi à Falaise la rue de l’école maternelle du Camp Ferme s’appelle-t-elle rue de Nyon ?

Nyon, ville suisse du canton de Vaux. Suite aux bombardements de 1944, les habitants de la Ville de Nyon ont été sensibles à la détresse des habitants : 4 500 sinistrés totaux sur 7 000 habitants, 2 000 sinistrés partiels, 1 087 bâtiments sur 1 803 totalement détruits. Par des films, des conférences les habitants de Nyon ont pris connaissance du dénuement dans lequel la ville se trouvait. L’élan de la population de Nyon fut considérable et se traduisit de différentes façons : un train de plus de dix wagons chargé de vêtements, outils, ustensiles de ménage… une importante somme d’argent. Plus tard, des enfants de Falaise furent accueillis à Nyon pour les vacances d’été.

En 2004, à l’initiative d’Yvonnick Turban, de nouveaux contacts sont pris. Falaise et Nyon se redécouvrent.

En 2011, une délégation de la Ville de Nyon se rend à Falaise et propose la venue de l’Ecole de Musique de la Ville de Nyon pour 2012.

Fin mars 2012, une délégation de la Ville de Falaise est invitée à Nyon. Les représentants de la Ville de Falaise perçoivent tous les enjeux et l’enthousiasme des musiciens de l’harmonie de Nyon dans ce déplacement. En effet, plus qu’un voyage, il s’agit d’un véritable projet pour leur structure : ce projet est à la fois la découverte de l’histoire, et la possibilité donnée à de jeunes musiciens, de mener des projets dans le cadre de leur parcours scolaire. Ainsi, Mesdemoiselles Chloé Mühlemann et Amanda Girod ont composé, texte et musique, « L’innocence porte un béret brun » pour orchestre d’harmonie, et Monsieur G. Metzener « Falaise 1944 » pour ensemble de percussions.

 

Concert de l’Harmonie de Nyon et de l’Harmonie du Pays de Falaise

Samedi 19 mai, 18h au Forum de Falaise

Gratuit dans la limite des places disponibles

Billetterie au Forum – Tél. : 02 31 90 89 60.